PLFSS 2018 : la CPME apporte son soutien aux buralistes

Le PLFSS 2018 programme un choc fiscal pour les buralistes en visant un objectif de paquet de tabac à 10€.

Cette mesure justifiée par un objectif de santé publique, aura pour effet de renforcer encore le marché parallèle qui représente déjà 27% de la consommation totale de tabac. Pire encore, alors que la contrebande est particulièrement présente en zone frontalière, l’harmonisation européenne patine.

La CPME regrette donc qu’une telle mesure prise à la hâte ne s’inscrive pas dans un cadre général incluant la lutte contre la contrebande et le soutien à la profession.

Il est à craindre que l’on assiste à une accélération de la fermeture des points de vente et ce alors même que les buralistes, commerçants de proximité, participent au lien social plus que jamais indispensable.

La CPME apporte donc son soutien aux buralistes.